Lycée Professionnel

Bac Pro Électrotechnique Énergie Équipements Communicants (EEEC)

Le baccalauréat professionnel Métier de l’Electricité et de ses Environnements Connectés traite des secteurs d’activités : de l’industrie, des services, de l’habitat, du tertiaire et des équipements publics selon deux champs d’application distincts : le champ d’application Habitat/Tertiaire et le champ d’application Industriel.

Champ d'activité

Définition :

Le titulaire du baccalauréat professionnel Métier de l’Electricité et de ses Environnements Connectés intervient dans la production, le transport, la distribution et la transformation de l’énergie électrique.

  • Ses activités s’exercent dans la mise en œuvre, l’utilisation, la maintenance des installations et des équipements électriques (courants forts et courants faibles).
  • Avec l’évolution des techniques et technologies, notamment électroniques et informatiques, il met en œuvre ou intervient sur les réseaux permettant le dialogue, la gestion des récepteurs et véhiculant la Voix, les Données, les Images (V.D.I.) ainsi que ceux concernant la sécurité des personnes et des biens.
  • En tant que professionnel électricien, ses compétences lui permettent de travailler en toute autonomie ou de mener une équipe en responsabilité.
  • Tout en étant créatif dans ses réalisations, il en maîtrise les aspects normatifs, relationnels, économiques, commerciaux et sécuritaires.

Contexte professionnel :

Le titulaire du baccalauréat professionnel Métier de l’Electricité et de ses Environnements Connectés est amené à travailler dans des entreprises de l’industrie, des services, de l’habitat, du tertiaire et des équipements publics.

Délimitation des activités

Les caractéristiques de la profession conduisent le titulaire du baccalauréat professionnel MELEC à assumer des activités professionnelles variées : de chantier, de construction d’équipements industriels, de maintenance etc.

Ces activités s’exercent sous la responsabilité d’un agent de niveau de qualification supérieur et, au terme d’un temps de pratique professionnelle, en toute autonomie ou en tant que responsable d’une équipe.

Quel que soit le type d’entreprise dans laquelle il est amené à exercer son métier, ses compétences lui permettent :

  • à l‘atelier : de construire et raccorder tableaux et armoires électriques, sous ensembles mettant en œuvre des équipements pour des installations électriques ; de conduire une équipe de fabrication ou de maintenance.
  • sur le chantier :de réaliser tout ou partie d’un ouvrage ou de conduire une équipe réalisant un ouvrage de plus grande ampleur. de mettre en œuvre les équipements électriques spécifiques dans les courants faibles, notamment les réseaux véhiculant, la Voix, les Données et les Images (V.D.I) ainsi que ceux permettant la mise en sécurité des locaux, des biens et des personnes.
  • en toutes circonstances : de maintenir en état de fonctionnement ces équipements et installations électriques.

Le titulaire du baccalauréat professionnel MELEC possède une formation technologique et professionnelle qui lui permet : d’appréhender l’environnement technologique de l’entreprise ; d’adapter son comportement aux exigences de « l’assurance qualité » de l’entreprise ; de s’adapter à l’évolution des techniques, méthodes et matériels ; de mettre en œuvre ou de faire respecter les modes opératoires et procédures concernant le Plan particulier de sécurité et de protection de la santé (PPSPS) ou Plan de Prévention (PDP) en vigueur lors de la réalisation de l’ouvrage ; de contribuer à l’amélioration du poste de travail ; de diriger une équipe ; de rendre compte de l’activité de son équipe et d’expliciter l’état d’avancement des travaux. Tant à l’atelier que sur un chantier, le titulaire du baccalauréat professionnel MELEC est capable d’appliquer et de faire appliquer les règles individuelles et collectives d’hygiène, de protection de l’environnement ainsi que celles de prévention des risques électriques.

LA POURSUITE D’ÉTUDES :

Avec un Bac Pro il est toujours possible de poursuivre ses études :

  • en mention complémentaire
  • en BTS si le dossier est bon