Vie de l'établissement

L'histoire

Le Père Pierre-Bienvenu NOAILLES (1793-1861) fonde la Congrégation de la Sainte-Famille en 1820. En 1822, il achète des échoppes délabrées, rue de Saintonge pour y installer ce qui deviendra l’institution Notre Dame de Lorette.

Au cours des années, par achats successifs, le corps de bâtiments actuel prendra forme.

  • 1822 – 1887 : Achat d’échoppes et construction de l’immeuble
  • 1826 : Reconnaissance de la branche enseignante de la Congrégation
  • 1880 : Construction de la Chapelle au cœur des bâtiments
  • 1914 – 1918 : Une partie des bâtiments est transformée en hôpital
  • 1919 – 1959 : Notre Dame de Lorette fonctionne du Jardin d’Enfants aux cours secondaires avec pensionnat de Jeunes Filles
  • 1958 : Naissance de l’école Technique de Dessin Industriel rue Dasvin à l’école St Michel
  • 1959 : Départ des classes secondaires au Lycée du Mirail
  • 1964 : Transfert de l’école Technique de Dessin Industriel rue de Saintonge
  • 1972 : Transfert de l’école Primaire vers l’école Sévigné, rue du Hâ. Le Lycée de la Sainte-Famille occupe tous les locaux.
  • 1990 : Achat de l’immeuble rue Champion de Cicé
  • 1997 – 1999 : Construction de la passerelle au-dessus de la rue de Saintonge.
  • 1999 : Fusion de l’école Saint-Michel rue Dasvin, avec le Lycée Sainte-Famille
  • 2000 : Construction du CDI
  • 2001 – 2001 : L’ancien Collège Sainte-Eulalie rue de Pessac-rue – Walter-Poupot accueille les sections de BTS et la Formation Continue.
  • 2004 : Lycée Sainte Famille, labellisé « LYCÉE DES MÉTIERS »
  • 2007 : Ouverture de la cafétéria.
  • 2008 : Construction de l’atelier énergétique.
  • 2011 – 2012 : Rénovation et surélévation du bâtiment 19 rue de Saintonge.
  • 2013 : L’Ecole Saint-Michel passe sous la tutelle Lassallienne